Le Québec emprunte la trajectoire la plus optimiste au chapitre des cas de COVID-19

Nous voici presque à la fin du mois d’avril. Il y a trois semaines, les experts de la Santé publique du Québec présentaient leurs scénarios – optimistes et pessimistes – de l’évolution escomptée de l’épidémie dans la province au cours du mois. Le 8 avril, on vous exposait dans cette infolettre ce que ces scénarios représentaient en nombre de décès quotidiens. Nous appliquions une moyenne glissante de trois jours sur les incréments quotidiens du bilan pour faciliter la lecture.
Photo: Données: Gouvernement du Québec

Une mise à jour de cet état des lieux confirme que le Québec emprunte la trajectoire la plus optimiste au chapitre des cas de COVID-19. Notre graphique permet par ailleurs d’observer que le nombre de nouveaux cas n’a pas connu un maximum très clair ces dernières semaines. Depuis le début du mois, il oscille autour de 800 nouveaux cas par jour. Ce nombre est évidemment tributaire de la quantité de tests de dépistage pratiqués, qui a subi une légère diminution dans la province dernièrement.

Pour la fin du mois d’avril, les deux scénarios prévoyaient un nombre similaire de nouveaux cas. Le bilan réel se rapproche grosso modo de ces projections. L’évolution future de l’épidémie est maintenant beaucoup plus difficile à évaluer: elle dépendra des détails de la sortie du confinement. Le groupe de recherche de Marc Brisson, à l’Université Laval, a produit récemment des prévisions du nombre de nouveaux cas symptomatiques par jour dans la population générale (CHSLD exclus) pour les prochains mois. L’incertitude à laquelle ces prévisions sont sujettes est toutefois très importante.

À voir en vidéo