L'Ontario ordonne la fermeture de toute entreprise non essentielle

La ministre ontarienne de la Santé, Christine Elliott
Photo: Sean Kilpatrick La Presse canadienne La ministre ontarienne de la Santé, Christine Elliott

Le premier ministre de l’Ontario, Doug Ford, ordonne la fermeture de toute entreprise non essentielle dans la province, afin de ralentir la propagation de la COVID-19.

Il précise que cette directive entrera en vigueur mardi, à 23 h 59 et le demeurera pour au moins 14 jours.

M. Ford a indiqué qu’il rendrait publique une liste d’entreprises qui pourront demeurer ouvertes, mardi, mais a précisé qu’il y aurait toujours des aliments sur les tablettes des épiceries et que les gens auront toujours accès à leurs médicaments.

L’Ontario a signalé lundi 78 nouveaux cas de COVID-19, ce qui porte le total provincial à 503.

Il s’agit de la plus forte augmentation en un jour jusqu’à maintenant.

Ce total inclut six décès et huit cas où il y a eu rétablissement complet.

Au moins six des nouveaux cas sont hospitalisés, soit une femme dans la trentaine, un homme dans la quarantaine, deux personnes dans la cinquantaine et deux personnes dans les 70 ans.

Depuis dimanche, plus de 1950 personnes ont reçu un résultat de test négatif, tandis que plus de 8000 personnes attendent toujours leurs résultats.

L’Ontario a également amélioré lundi son outil d’autoévaluation de la COVID-19, le rendant interactif et permettant à la province de recueillir des données.

Le nouvel outil guide les utilisateurs à travers une série de questions sur leurs symptômes et aide les gens à déterminer s’ils sont susceptibles d’avoir la COVID-19 et ce qu’ils doivent faire si c’est le cas.

La ministre de la Santé, Christine Elliott, a déclaré dans un communiqué que l’outil fournira à la province des données en temps réel sur le nombre de personnes à qui l’on demande de se faire soigner, de s’isoler ou de surveiller les symptômes, ainsi que l’endroit où elles vivent dans la province.

Les personnes qui appellent Télésanté Ontario ont signalé de longues attentes, mais Mme Elliott a indiqué que le service compte maintenant plus de 2000 lignes en service, contre environ 400 avant la pandémie.

Le gouvernement affirme également que l’Ontario compte 58 centres d’évaluation dédiés à la COVID-19.

Mme Elliott a rappelé aux gens de pratiquer la distanciation sociale, c’est-à-dire de rester à au moins deux mètres de toute personne, sauf leur famille immédiate. Toute personne ayant voyagé doit également s’isoler.