Les urgences du Québec continuent de déborder

La salle d’urgence de l’Hôpital de Verdun figure parmi celles dont le taux d’occupation est le plus élevé à Montréal.
Photo: Jacques Nadeau Archives Le Devoir La salle d’urgence de l’Hôpital de Verdun figure parmi celles dont le taux d’occupation est le plus élevé à Montréal.

L’achalandage élevé constaté durant la période des Fêtes dans les salles d’urgence du Québec ne se résorbe pas, au contraire.

Un relevé du temps d’attente publié tôt vendredi par Index Santé indique que les urgences des hôpitaux de 11 des 16 régions sont aux prises avec un taux d’occupation supérieur à 100 %, en moyenne.

Dans les régions de Lanaudière et des Laurentides, sept des huit salles d’urgence débordent de patients. L’occupation atteint 200 % à l’Hôpital de Mont-Laurier.

Le taux d’occupation moyen de l’ensemble des huit salles d’urgence de la Montérégie est évalué à 142 %, les pires débordements parmi les principaux hôpitaux étant constatés au Centre hospitalier Anna-Laberge, de Châteauguay, et à l’Hôpital du Suroît, à Salaberry-de-Valleyfield.

Parmi les 21 salles d’urgence de l’île de Montréal, à peine quatre sont fréquentées à moins de 100 %. Les pourcentages les plus élevés sont à l’Hôpital général du Lakeshore, à l’Hôpital général juif et à l’Hôpital de Verdun. Plus de 20 personnes sont sur civière depuis plus de 24 heures à l’Hôpital Royal Victoria ; il en est de même pour 15 autres à l’Hôpital général de Montréal et à l’Hôpital Santa Cabrini.

Dans la catégorie des soins pédiatriques, la fréquentation est de 142 % à l’Hôpital de Montréal pour enfants, mais de 88 % au CHU Sainte-Justine.

Dans la région de Québec, la situation est particulièrement difficile à l’Hôpital de l’Enfant-Jésus, à l’Hôpital de Sainte-Anne-de-Beaupré, au Centre hospitalier de l’Université Laval, à l’Hôtel-Dieu de Lévis et à l’Hôpital de Saint-Georges, en Beauce.

Cinq des huit salles d’urgence de l’Estrie et quatre de l’Outaouais ont un taux d’occupation supérieur à 100 %. Les débordements sont importants à l’Hôpital Brome-Missisquoi-Perkins, de Cowansville, à l’Hôpital de Maniwaki et à l’Hôpital de Hull, à Gatineau.

Le taux d’occupation est inférieur à 100 %, en moyenne, dans les régions de l’Abitibi-Témiscamingue, du Saguenay–Lac-Saint-Jean, du Bas-Saint-Laurent, de la Gaspésie et de la Côte-Nord. Il est de 105 % en Mauricie.