Petit guide citoyen contre le plomb

Quelles sont les sources de plomb dans l’eau potable ?
Le plomb a été utilisé pour les conduites d’eau jusqu’en 1975 et dans les soudures jusqu’en 1986. Jusqu’en 2014, les robinets et la quincaillerie pouvaient contenir jusqu’à 8 % de plomb. Les tuyaux en acier galvanisé peuvent aussi relâcher le plomb dans l’eau.

Comment détecter le plomb dans l’eau du robinet ?

Faire analyser son eau dans un laboratoire agréé est le meilleur moyen d’en avoir le coeur net, sachant que les maisons construites avant 1975 sont plus à risque d’avoir des tuyaux en plomb. Cela coûte entre 35 et 50 dollars. Le site du ministère de l’Environnement propose une liste de tous les laboratoires agréés de la province, par région.

Pour mesurer l’exposition maximale au plomb, il faut prélever un échantillon d’eau après une période de stagnation d’au moins six heures, par exemple au réveil le matin ou au retour du travail. Le plomb est davantage présent dans l’eau en juillet et en août, lorsque les tuyaux sont plus chauds.

Le ministère de l’Environnement pourra vous aider dans l’interprétation des résultats. La concentration maximale acceptable de plomb dans l’eau potable est de 10 parties par milliard (ppb) au Québec. Santé Canada recommande depuis mars de rabaisser ce seuil à 5 ppb. Pour appeler le Centre d’information du ministère : 1-800-561-1616.

Comment détecter si les tuyaux à l’intérieur de la résidence et ceux qui sont à l’extérieur et reliés au logement sont en plomb ?

Vous pouvez examiner vos tuyaux et soudures apparentes. Le plomb est de couleur grise, n’attire pas d’aimant et peut être facilement égratigné avec un couteau ou une clé. Les égratignures auront l’air argentées plutôt que cuivrées. Un plombier ou un inspecteur immobilier peuvent aussi identifier la nature des tuyaux.

La ligne de service dans ma rue est en plomb et doit être remplacée. Que faire ?

En général, les municipalités ne tiennent pas de registre des canalisations de plomb sur le territoire appartenant à la ville. Cependant, si vous savez que la canalisation municipale est en plomb, il faut communiquer avec la municipalité pour faire une demande de travaux de réfection.

Si celle-ci remplace présentement sa portion des tuyaux, les experts recommandent aux propriétaires de remplacer — à leurs frais — en même temps leur partie privée si elle est en plomb. Les propriétaires sont en effet responsables de la partie des tuyaux sur leur propriété.

Comment réduire l’exposition au plomb en attendant le remplacement des tuyaux ?

Un filtre à eau certifié pour le plomb peut réduire la présence du métal à des niveaux indétectables. Le filtre doit être certifié par NSF International selon la norme NSF / ANSI 53 ou NSF / ANSI 58. Des filtres doivent être installés à tous les robinets utilisés pour boire ou cuisiner. Les cartouches doivent être changées régulièrement, conformément aux instructions.

Sinon, il est recommandé de faire couler l’eau du robinet de cuisine pendant plusieurs minutes avant de l’utiliser, en particulier au réveil ou au retour du travail ou des vacances. Toute période de stagnation de plus de 30 minutes fait remonter le niveau de plomb dans l’eau.

Utilisez toujours de l’eau froide pour boire et cuisiner.



Crédits

Texte signé par :
Annabelle Caillou, Ameli Pineda, Brigitte Tousignant — Le Devoir
Ian Down, Miriam Lafontaine — Institut du journalisme d’enquête de l’Université Concordia

Équipe d’enquête, Université Concordia :
Michael Bramadat-Willcock, Mia Anhoury, James Betz-Gray, Thomas Delbano, Elaine Genest, Adrian Knowler, Mackenzie Lad, Benjamin Languay, Franca Mignacca, Jonathan Milton, Matthew Coyte, Katelyn Thomas, Ayrton Wakfer
 
Équipes de production :
Le Devoir :
Chef de projet : Véronique Chagnon
Stagiaire : Lea Sabbah
 
Institut du journalisme d’enquête de l’Université Concordia :
Productrice et superviseure : Patti Sonntag
Coordonnateur de recherche : Michael Wrobel
Coordonnatrice du projet : Colleen Kimmett  

Avec la collaboration de Global News  

Produit par l’Institut du journalisme d’enquête de l’Université Concordia