Une nouvelle analyse associe vapotage et marijuana

Les adolescents et les jeunes adultes qui vapotent sont plus susceptibles de consommer aussi de la marijuana, révèle une nouvelle analyse réalisée par un chercheur au CHU Sainte-Justine. La méta-analyse du docteur Nicholas Chadi, publiée lundi par le journal médical JAMA Pediatrics, révèle une propension de trois à quatre fois plus élevée des jeunes à consommer ou avoir consommé du cannabis parmi ceux qui se sont adonnés au vapotage. Le risque de consommation de marijuana était plus élevé chez les adolescents âgés de 12 à 17 ans qui vapotaient que chez les jeunes adultes âgés de 18 à 24 ans. La méta-analyse portait sur 21 études regroupant près de 130 000 participants.