Les urgences de la région de Montréal débordent

Sur l’île de Montréal, 14 des 21 salles d’urgence ont plus de patients que de lits pour les accueillir, selon la compilation d’Index Santé.
Photo: Jacques Nadeau Archives Le Devoir Sur l’île de Montréal, 14 des 21 salles d’urgence ont plus de patients que de lits pour les accueillir, selon la compilation d’Index Santé.

La plupart des salles d’urgence de la région métropolitaine de Montréal affichent vendredi une fréquentation supérieure à 100 %.

Sur l’île de Montréal, 14 des 21 salles d’urgence ont plus de patients que de lits pour les accueillir, selon la compilation d’Index Santé. C’est aussi le cas pour l’Hôpital Cité de la Santé de Laval, pour trois des six hôpitaux des Laurentides et pour huit des dix hôpitaux de la Montérégie.

Les taux d’occupation les plus élevés ont été relevés à l’Hôpital général de Montréal, au campus de Lachine du Centre universitaire de santé McGill (CUSM), au Centre hospitalier Anna-Laberge de Châteauguay, à l’Hôpital régional de Saint-Jérôme et à l’Hôpital Barrie Memorial, à Ormstown.

Ailleurs au Québec, il y a des débordements dans certaines salles d’urgence, mais en général, dans une plus faible ampleur. La fréquentation est toutefois élevée à l’Hôpital de l’Enfant-Jésus de Québec, à l’Hôtel-Dieu de Lévis, à l’Hôpital Le Royer, de Baie-Comeau, et au Centre hospitalier de Granby.