Étiquetage alimentaire: de la clarté est réclamée pour faciliter les choix

La Coalition québécoise sur la problématique du poids enjoint aux libéraux fédéraux de respecter l’un de leurs engagements phares en matière d’emballage aussitôt que possible, soit celui d’améliorer « l’étiquetage des aliments pour donner plus de renseignements, [notamment] sur les sucres ». L’organisation estime qu’il serait grand temps de voir apparaître sur le devant des emballages des divers articles alimentaires se retrouvant dans les épiceries de nouveaux logos qui permettraient aux consommateurs de savoir en une fraction de seconde si les différents produits sont riches en sucre, en sel ou en gras. « La Coalition [québécoise sur la problématique du poids] veut voir apparaître ces logos avant le déclenchement officiel des prochaines élections fédérales », conclut sa directrice, Corinne Voyer.