Roundup: Santé Canada révise le processus d’homologation

Photo: Philippe Huguen Agence France-Presse

Santé Canada a révélé vendredi qu’il revoyait depuis plus d’un an les centaines d’études qui ont mené à l’homologation du glyphosate, l’ingrédient actif du Roundup du géant Monsanto. Dans une décision rendue en août dernier, un jury américain a condamné Monsanto à payer des dizaines de millions de dollars à un jardinier qui a contracté un cancer après avoir abondamment utilisé le puissant désherbant. Quelques mois plus tôt, les « Monsanto Papers » révélaient que la multinationale a influencé de diverses façons des études scientifiques sur le glyphosate. Santé Canada déterminera si un changement à la réglementation est nécessaire ou s’il est préférable de renvoyer cette question à un comité d’experts non affilié à Santé Canada. Une décision est attendue dans les prochaines semaines.