Nouveau rappel de médicaments à base de valsartan

Plusieurs produits à base de valsartan avaient déjà fait l’objet d’un rappel en juillet.
Photo: Getty Images Plusieurs produits à base de valsartan avaient déjà fait l’objet d’un rappel en juillet.

Huit lots supplémentaires de médicaments à base de valsartan seront rappelés « par précaution », car « ils pourraient renfermer une impureté, à savoir de la N-nitrosodiméthylamine (NDMA) », a indiqué samedi Santé Canada.

Plusieurs produits avaient déjà fait l’objet d’un rappel en juillet pour les mêmes raisons, le N-nitrosodiméthylamine (NDMA) étant classé somme une substance cancérogène probable par l’Organisation mondiale de la santé, rapportait Le Devoir le 4 août dernier.

Les médicaments à base de valsartan sont prescrits dans le traitement de l’hypertension artérielle et de l’insuffisance cardiaque. Plus de quatre millions de Canadiens sont concernés par ces avis.

Santé Canada indique que « le valsartan utilisé dans tous les produits rappelés a été fabriqué en Chine par Zhejiang Huahai Pharmaceuticals ».

Un examen en cours analyse sur combien de temps et à quelle quantité de NDMA les patients ont été exposés, afin de mieux cerner les conséquences. Les résultats seront connus dans les semaines à venir.

Les produits à base de valsartan ne faisant pas l’objet du rappel sont ceux qui ne proviennent pas de la compagnie Zhejiang Huahai Pharmaceuticals, ou dont le procédé de fabrication est différent, les excluant ainsi de ceux contaminés par l’impureté.

La liste complète des produits rappelés est disponible sur le site de Santé Canada.