Quelques chiffres... au hasard

- 90 % des joueurs compulsifs utilisent tout leur chèque de paye et toutes les économies familiales pour s'adonner au jeu.

- 83 % ont déjà emprunté de l'argent à leur famille, à leurs amis ou à une banque pour jouer.

- 66 % s'absentent de leur travail pour jouer.

- 50 % ont déjà commis un crime pour pouvoir jouer.

- 37 % ont déjà volé plus de 5000 $ à leur employeur.

- 36 % perdent leur emploi à cause du jeu.

- 28 % accumulent des dettes qui les mènent à la faillite.

- 26,8 % ont tenté de se suicider.

- 76 % des adolescents ont déjà joué à des jeux de hasard.

- 5 % des ados voudraient arrêter mais s'en disent incapables.

- 3,6 % des ados sont déjà des joueurs compulsifs.

***

- 90 % des joueurs compulsifs sont accros aux appareils de loterie vidéo (ALV).

- Nombre d'ALV au Québec:

14 300.

- Dette des joueurs pathologiques lorsqu'ils déclarent faillite: entre 75 000 et 150 000 $.

***

- Selon un sondage Léger Marketing de 2001, 5 % des Québécois avouent être des joueurs compulsifs. C'est la plus forte proportion au Canada (2,4 %), devant l'Alberta (2,2 %) et les provinces atlantiques (2,2 %).

***

- Coût d'un joueur pathologique pour la société: entre 18 000 et 56 000 $ par année.

- Au Québec, 2,1 % de la population serait constituée de joueurs pathologiques, soit plus de

140 000 personnes. Une augmentation de 75 % depuis 1989. Coût annuel pour la société: environ 2,5 milliards.

- Au Canada, près de 600 000 personnes seraient des joueurs compulsifs. Facture annuelle: 12,5 milliards.

***

- 82,7 % des Québécois jouent à des jeux d'argent, contre 78,9 % dans le reste du Canada.

- Nombre d'appels au Centre jeu aide et référence:

1995: 1100;

2000: 6671.

***

- Loto-Québec en 2003

Revenus totaux: 3,7 milliards de dollars

Revenus des loteries: 1,8 milliard

Revenus des ALV: 1,1 milliard

Revenus des casinos: 747 millions

Bénéfice net: 1,44 milliard

Dividendes au gouvernement: 1,31 milliard

Dépenses pour le jeu pathologique: 20 millions

Budget publicitaire: 21 millions

Employés: 6800

Sources: Statistique Canada, Centre québécois d'excellence pour la prévention et le traitement du jeu, Léger Marketing, INSPQ, Santé Canada, Loto-Québec, Régie des alcools, des courses et des jeux du Québec.

À voir en vidéo