Gaétan Barrette oppose un non catégorique à un soutien au transporteur Medicar

La compagnie de transport adapté Medicar, qui est en faillite, ne recevra aucune aide du gouvernement et sera remplacée par une autre entreprise, a affirmé le ministre de la Santé, Gaétan Barrette. Medicar, qui offre du transport médical non urgent aux établissements de santé de la grande région de Montréal, a avisé le ministère de la Santé et des Services sociaux qu’elle ne pourrait plus continuer à honorer son contrat à compter de vendredi. Gaétan Barrette a assuré qu’il n’y aurait aucune rupture de service. Il reproche à Medicar de s’être créé un monopole en présentant une soumission largement inférieure à tous ses concurrents lors de l’appel d’offres du gouvernement en 2015. M. Barrette a précisé que le ministère avait demandé des assurances à Medicar en voyant le montant de la soumission et a laissé entendre que l’entreprise avait volontairement trompé le gouvernement. Le travail de Medicar consistait à transporter des patients de la maison à l’hôpital ou d’un hôpital à l’autre dans des cas non urgents.