La moitié des Canadiens souffrent d’hypertension

La moitié des Canadiens souffrent d’hypertension artérielle, mais la majorité d’entre eux n’en savent rien ou ont tout simplement décidé de ne pas s’occuper du problème, selon une nouvelle étude publiée par l’American Journal of Hypertension. L’hypertension augmente le risque de problèmes cardiovasculaires, comme la crise cardiaque ou l’accident vasculaire cérébral (AVC). Les chercheurs ont mesuré la tension artérielle de 1097 participants rencontrés dans des centres d’achat, des hôpitaux, des lieux de travail ou des centres communautaires d’une grande ville du nord de l’Amérique. La moitié des sujets souffraient d’hypertension, dont 2 % qui souffraient d’une hypertension si élevée qu’elle constituait un risque pour leur santé. La plupart des hypertensifs ne prenaient pas de médicaments (s’ils étaient au courant du problème), n’en savaient rien ou ne voulaient pas admettre la gravité de la situation.