Barrette annonce l’ajout de 1150 travailleurs dans les CHSLD

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Gaétan Barrette
Photo: Jacques Boissinot La Presse canadienne Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Gaétan Barrette

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Gaétan Barrette, a annoncé vendredi l’embauche de 1150 travailleurs dans les centres de soins de longue durée — une annonce qui a été bien reçue par le personnel concerné.

En fait, c’est une somme de 65 millions qui sera ainsi injectée dans les services directs dans le réseau des Centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD), a-t-il précisé au cours d’une conférence de presse à l’issue du Forum sur les meilleures pratiques en CHSLD, en fin de journée vendredi à Montréal.

Devant les gestionnaires des CHSLD, il a promis qu’il demanderait des comptes et qu’il n’était pas question que cet argent serve à d’autres fins que celles pour lesquelles il a été prévu, à savoir l’embauche de personnel pour améliorer les soins et services aux 37 000 résidents.

Les 1150 personnes ainsi embauchées pourront être des infirmières, des infirmières auxiliaires ou des préposés aux bénéficiaires, selon le cas. Le ministre a voulu laisser une marge de manoeuvre aux gestionnaires afin qu’ils puissent adapter leurs embauches à leurs besoins.

Présentes sur place, la Fédération interprofessionnelle de la santé, qui représente la majorité des infirmières, ainsi que la CSN, qui représente des milliers d’employés dans le réseau, ont vu l’annonce ministérielle comme un pas dans la bonne direction.

2 commentaires
  • Yv Bonnier Viger - Abonné 18 novembre 2016 18 h 37

    Un pas dans la bonne direction

    Effectivement,

    La force du réseau, c'est son personnel. Prendre soin des patients exige qu'on prenne aussi soin du personnel qui prodigue les soins. Il y a une limite à surcharger les personnes qui doivent prodiguer les soins et assurer un environnement propre et agréable.

    Excellente décision !

    Yv Bonnier Viger
    Médecin spécialiste en santé publique et médecine préventive

  • Daniel Lemieux - Inscrit 19 novembre 2016 08 h 51

    C'est bien peu

    Nous voilà tellement habitués aux réductions de services que l'on s'emballe pour l'embauche de 1150 personnes dans les CHSLD, soit environ 1½ employé par établissement ! Rien de bien révolutionnaire au plan des ratios.

    Mais pourquoi avoir attendu ? Fallait-il un événement de relations publiques créé de toutes pièces pour mettre en valeur une annonce ministérielle ? Les recommandations du rapport de la Commission de la santé et des services sociaux, sur les conditions de vie des personnes hébergées en CHSLD, publié en juin, étaient pourtant déjà très claires.

    Trois ans de consultations, de visites et de rapports pour un constat: le manque de préposés aux bénéficiaires est à la source des problèmes de la qualité de vie en CHSLD.

    Il en faudra bien davantage pour reconstruire tout ce qui a été débâti depuis 2010, sous les ministres de la Santé Yves Bolduc et Réjean Hébert.