Les infirmières veulent le même traitement qu’Hamad

Selon elle, la suspension sans salaire s’applique dans 90 % des cas et est devenue de plus en plus <em>«</em><em> </em><em>un automatisme</em><em> </em><em>».</em>
Photo: Annick MH de Carufel Archives Le Devoir Selon elle, la suspension sans salaire s’applique dans 90 % des cas et est devenue de plus en plus « un automatisme ».

Les infirmières qui font l’objet d’une enquête doivent avoir droit à la même « présomption d’innocence » que Sam Hamad et conserver leur salaire, réclame la présidente de la Fédération interprofessionnelle de la santé (FIQ) Régine Laurent.

« Devant le choix qu’a fait M. Couillard et son gouvernement de maintenir Monsieur Hamad avec tous ses privilèges et son salaire, je m’adresse au ministre de la Santé et je lui dis clairement que c’est terminé : plus jamais je ne vais tolérer dans le réseau de la santé qu’une professionnelle en soins soit suspendue sans salaire », a déclaré Mme Laurent lors d’un point de presse à Québec sur l’avenir de la coopérative SABSA.

« Nous les professionnels en soins dans le réseau de la santé, quand un employeur veut faire enquête pour toutes sortes de raisons — parfois très farfelues, parfois sérieuses — les professionnels en soin immédiatement sont coupés de salaire la journée même », a-t-elle ajouté.

« C’est parfois des enquêtes pour insubordination parce qu’elle a refusé par exemple de faire du temps supplémentaire – immédiatement on coupe le salaire. La personne ne sait pas pour combien de temps son salaire est coupé, combien de temps va durer l’enquête, quelles vont être les conclusions. »

La présidente de la FIQ affirme qu’elle a déjà alerté le ministre de la Santé à plusieurs reprises à ce propos. Selon elle, la suspension sans salaire s’applique dans 90 % des cas et est devenue de plus en plus « un automatisme ».

11 commentaires
  • André Tremblay - Abonné 5 avril 2016 12 h 31

    Ce qui est bon pour Sam...

    ...doit aussi l'être pour tous ceux qui sont dans une situation identique.
    À bon Couillard, Barrette et autres, salut !

  • Guillaume Huard - Inscrit 5 avril 2016 13 h 02

    Inégalité social ...

    Pourquoi ?

  • Raymond Chalifoux - Inscrit 5 avril 2016 13 h 32

    Bien vu!

    Notre support et notre respect vous sont acquis, Madame.

  • Jacques Morissette - Inscrit 5 avril 2016 15 h 33

    Une dame remarquable qui mérite l'appui

    Pour l'avoir entendu à certaines occasions, c'est une dame très bien articulée, autant en esprit que dans la lettre.

  • Placide Couture - Inscrit 5 avril 2016 15 h 57

    Si plus de Québécois comme vous se levaient debout, nous serons débarrassé depuis longtemps du parti libéral...Bravo chère madame, c'est un geste de fierté et de justice sociale.