Les travailleurs sociaux inquiets

Les travailleurs sociaux demandent de rencontrer le ministre de la Santé, Gaétan Barrette. Leur ordre professionnel s’inquiète du déplacement de certains de ses membres des CLSC vers les Groupes de médecine de famille (GMF). Sans nier les besoins en GMF, l’ordre a fait savoir dans un communiqué que, à son avis, « les personnels déplacés en GMF devraient être remplacés ». « On peut craindre que, dictées par les médecins propriétaires de cliniques privées et les besoins de leurs clientèles, les priorités soient complètement différentes », écrit l’ordre, pour qui le réseau public est garant de l’autonomie professionnelle et de l’accessibilité territoriale.

3 commentaires
  • Catherine-Andrée Bouchard - Abonnée 1 avril 2016 08 h 46

    Voilà qui est inquiétant...

    J'ai commencé à consulter un travailleur social au CLSC il y a un peu plus d'un mois.

    Ça change carrément ma vie.

    Je serais très embêtée qu'il soit transféré.

    Même s'ils sont remplacés, on crée une espèce de relation de confiance avec son travailleur social, devoir changer, c'est un peu comme repartir à zéro.

    En tout cas, je croise les doigts pour que le mien ne soit pas concerné...

  • Yvon Bureau - Abonné 1 avril 2016 09 h 38

    Que cette rencontre soit !

    Comme ts et en solidarité aves les ts impliqués et avec les populations déservies, j'espère de tout coeur et de tout esprit que cette rencontre aura lieu d'ici quelques heures, quelques jours.

    Bien et mieux servir nos populations exige!

  • Alain Massicotte - Abonné 1 avril 2016 21 h 41

    les travailleurs sociaux inquiets

    Avec raison Les priorités sont complétement différentes pourquoi vouloir les transferrer vers lesG,M.F. et les soumettre au contrôle médical parce que c'est ce qui va se produire.Ce CHrisss....tophe de Barette encore une fois , qui va l'arrêter ; en plus ellles vont cotoyer les infirmières qui ont des proportions garganturesque à intègrer dans leurs rangs toutes les autres techniques professionnels qui les côtoits de près ou de loin en plus d'être sectaire .!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!Alain Massicotte