Trois suicides par jour au Québec

Malgré une baisse constatée au début des années 2000, le nombre de suicides stagne au Québec depuis 2007. Alors que débute la 26e Semaine nationale de prévention du suicide, on apprend qu’environ 1100 personnes s’enlèvent la vie chaque année au Québec, soit trois suicides par jour. Les hommes représentent plus des trois quarts des suicides. Le taux de suicide augmente avec l’âge, atteignant son maximum vers la cinquantaine et diminuant par la suite. Les adolescents de 15 à 19 ans et les aînés de 65 ans et plus sont les groupes les moins touchés. Pour 2013, dernière année où les statistiques ont été compilées, le suicide a fauché près de trois fois plus de vies que l’ensemble des décès routiers au Québec. L’Association québécoise de prévention du suicide rappelle que plusieurs ressources d’aide sont mises à la disposition des personnes suicidaires et de leurs proches. L’organisme incite la population à consulter son site Internet.

2 commentaires
  • Johanne Fontaine - Inscrite 1 février 2016 09 h 07

    Loin, très loin de la réalité québécoise...

    Les chiffres ne disent pas tout;
    combien de suicides sont camouflés
    sous diverses appellations?

    Je pense qu'en cette matière,
    au Québec,
    on est bien en-deça
    de la réalité...

  • Catherine-Andrée Bouchard - Abonnée 2 février 2016 21 h 29

    Plus de pouvoir aux infirmières en santé mentale!

    Beaucoup de ces suicides sont des gens atteints de troubles mentaux.

    Avoir accès à un psychiatre, ces temps-ci, c'est un sacré défi!

    Les infirmières du CLSC en santé mentale sont très qualifiées, disponibles au téléphone presque en tout temps, sur rendez-vous très rapidement et ont une excellente écoute et savent ce qu'il faut répondre à ces gens en détresse.

    Donnez plus de pouvoir aux infirmières en santé mentale du CLSC s'il vous plait, elles peuvent sauver des vies!

    Je cause pour la cause!

    Il n'y a que les cons qui ne changent pas d'idée, le monde est en constante évolution!