«Statu quo» pour les frais accessoires

Le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, reporte à une date indéterminée l’entrée en vigueur des articles du Code de déontologie des médecins qui interdisent les frais accessoires et autres avantages financiers. Ces articles devaient entrer officiellement en vigueur le 7 juillet, mais plusieurs cliniques menaçaient de fermer leurs portes et réclamaient une intervention rapide de Québec. Le ministre a l’intention de s’attaquer au problème des frais accessoires par le biais du projet de loi 20 à l’automne. D’ici là, le gouvernement a adopté la semaine dernière un décret qui permet le statu quo.

À voir en vidéo