Sel: pas assez, c’est comme trop

Consommer trop de sel est dangereux pour la santé, mais ne pas en consommer suffisamment l’est aussi, ont prévenu jeudi des chercheurs de l’université ontarienne McMaster. La consommation des Canadiens s’établit, en moyenne, entre 3,5 et 4 grammes de sel par jour, tandis que certaines recommandations suggèrent une quantité de seulement 2,3 g par jour. Toutefois, selon l’auteur de l’étude, ce seuil serait trop bas. Il a démontré que les risques de décès et de maladies cardiovasculaires sont les plus faibles chez les gens qui consomment entre 3 et 6 g de sel par jour, et que ces risques augmentent en deçà et au-delà de cette marge. Une consommation trop faible de sel, a-t-il dit, entraîne des niveaux plus élevés de certaines hormones associées à une augmentation des risques de décès et de maladies cardiovasculaires. Les conclusions de l’étude sont publiées dans les pages du prestigieux New England Journal of Medicine.