Le cancer du poumon en hausse chez les Canadiennes

Ottawa — Le taux d’incidence du cancer du poumon a progressé chez les femmes du Canada entre 2000 et 2010.

 

Selon Statistique Canada, ce type de cancer est passé de la troisième à la deuxième place chez les Canadiennes, devant le cancer colorectal. L’agence fédérale note aussi une augmentation de l’incidence du cancer de la thyroïde, qui est passé du neuvième rang en 2000 au cinquième rang en 2010.

 

Chez les femmes, la liste des cancers les plus fréquents comprenait ainsi le cancer du sein (27,3 %), du poumon (13,1 %), du côlon et du rectum (11,6 %), de l’utérus (6,1 %) et de la thyroïde (4,7 %).

 

Les cancers les plus souvent diagnostiqués chez les hommes étaient ceux de la prostate (25,3 % des nouveaux cas), du poumon (14,2 %), du côlon et du rectum (13,1 %), de la vessie (6,3 %) et le lymphome non hodgkinien (4,3 %).

 

Statistique Canada estime qu’environ 170 000 nouveaux cas de cancer ont été diagnostiqués au Canada en 2010, ce qui représente un taux d’incidence de près de 500 cas pour 100 000 habitants. Il s’agit d’une augmentation de 11,1 % par rapport à une décennie plus tôt.

 

Toutefois, le taux d’incidence normalisé selon l’âge, qui tient compte du vieillissement de la population, a diminué de 3,4 % pour s’établir à 391,1 cancers pour 100 000 habitants.