Le Portage : la ministre Charlebois interpellée

Lucie Charlebois assure qu’elle suivra de près la situation précaire du centre de réadaptation pour jeunes toxicomanes Le Portage de Beaconsfield. La ministre déléguée à la Réadaptation a ce dossier « très à coeur », indique son attachée de presse Alexandra Bernier, et elle a eu l’occasion de s’entretenir avec l’équipe de ce centre cette semaine. « La ministre a la volonté d’aider, bien qu’il faille garder en tête que le contexte financier est difficile », dit-elle. Le plan de déménagement du seul centre de réadaptation avec hébergement pour les jeunes anglophones toxicomanes, qui vient d’être déposé, sera évalué.