Trou en santé: Hébert confiant

Réjean Hébert ne semble pas s’inquiéter outre mesure du trou de 1,8 milliard de dollars qui se profile dans le budget de la santé pour l’année financière à venir. « Lors du dernier budget, nous avons augmenté le financement de la santé de 4,8 %, c’est le signe que notre gouvernement priorise la santé. Je suis certain que le budget [du ministre des Finances Nicolas] Marceau va continuer dans cette voie », a dit le ministre de la Santé mardi. En ce qui concerne le salaire des médecins, il a qualifié les hausses négociées sous le gouvernement précédent de « généreuses ». Le ministre dit croire à une nouvelle entente négociée avec les médecins qui respectera les capacités financières de l’État et assure qu’il n’est pas question d’agir de façon unilatérale dans ce dossier. Les prochaines négociations avec les médecins sont prévues en 2015.