Les sages-femmes s'entendent avec Québec

Photo: Annik MH de Carufel - Le Devoir
Les sages-femmes remportent une victoire douce-amère.Au terme de deux ans d’ardues négociations, le Regroupement des sages-femmes du Québec a conclu une entente de principe avec le gouvernement leur accordant des gains qualifiés de modestes. Ses membres l’ont entérinée mardi soir à 87 %. Bon an mal an, environ 3 % des nouveau-nés québécois, comme le petit Olivier, viennent au monde sous la supervision d’une sage-femme.