Une transaction controversée pour le CUSM

Quatre mois avant de nommer l’ancien directeur du CUSM Arthur Porter à son conseil d’administration, Air Canada avait engrangé plus de 30 millions de profit en vendant le 5100, De Maisonneuve à la fondation de l’hôpital. Selon le bureau d’enquête du Journal de Montréal, l’édifice montréalais ne valait à l’époque que 19 millions au rôle foncier. L’édifice est aujourd’hui déficitaire pour le CUSM, qui s’en sert peu et loue la majorité des espaces à Aéroplan, une ancienne filiale d’Air Canada. En décembre 2012, le ministère de la Santé avait demandé à l’UPAC d’enquêter sur les transactions immobilières du CUSM. Ni le ministère ni l’UPAC n’ont souhaité commenter ces révélations lundi. Du côté du CUSM, on estime avoir payé le juste prix pour l’immeuble dont la valeur marchande était évalué à entre 30 et 39   millions de dollars .« Pour le CUSM, la transaction était considérée comme stratégique compte tenu de la contiguïté au site Glen   », indiquent les relations publiques de l’hôpital.

1 commentaire
  • Pierre Lefebvre - Inscrit 19 novembre 2013 04 h 29

    Facile

    C'est dont facile de dépenser de l'argent qui ne t'appartient pas !

    PL