Les Québécois sont prêts à sortir la cigarette des terrasses

Près de deux Québécois sur trois croient qu’il serait temps d’interdire la cigarette sur les terrasses, selon un sondage Léger Marketing commandé par la Coalition québécoise pour le contrôle du tabac. La semaine dernière, la Coalition dévoilait aussi une étude qui démontre que les concentrations de fumée sur les terrasses montréalaises dépassent de 10 à 100 fois les normes suggérées par l’Organisation mondiale de la santé. « Nous espérons que cet appui populaire, combiné aux preuves croissantes quant aux dangers de la fumée secondaire sur les terrasses, convaincra le gouvernement d’inclure une telle interdiction [de fumer sur les terrasses] dans une révision prochaine de la Loi sur le tabac », a indiqué le porte-parole de la coalition, Flory Doucas. Plusieurs provinces et villes canadiennes possèdent déjà un tel règlement.