Un vaccin pour la santé mentale

D’ici 2020, les problèmes de santé mentale devraient représenter 15 % des maladies diagnostiquées alors que la dépression devrait devenir la première cause d’invalidité, selon l’Organisation mondiale de la santé. Devant ce pronostic plutôt sombre, l’Association canadienne de la santé mentale - Division du Québec (ACSM) - se donne comme défi de renverser la tendance. Dans le cadre de la Semaine nationale de la santé mentale, qui s’ouvre lundi, l’ACSM lance une campagne de « vaccination ». Le vaccin symbolique «TEF» pour «Tu es formidable» a pour objectif de rehausser l’estime de soi, qui peut être mise à mal à différents moments de la vie, que ce soit à la suite d’une rupture ou de la perte d’un emploi, par exemple.

À voir en vidéo