Vente de Lucentis - Un ophtalmologiste est reconnu coupable

Un ophtalmologiste qui a encaissé plus de 150 000 dollars en revendant des fioles de Lucentis précédemment payées par la RAMQ a été déclaré coupable par le Conseil de discipline du Collège des médecins.

Le Dr John Chanchiang Chen pratique à l’Hôpital Royal Victoria et à l’Institut de la rétine. Entre 2009 et 2010, une astuce lui a permis de vendre environ 124 fioles de Lucentis à des pharmaciens, une pratique que le syndic de son ordre lui reproche aujourd’hui.


Le Lucentis, un médicament injectable, est utilisé pour traiter la dégénérescence maculaire, une maladie de l’oeil qui peut entraîner la cécité. Chaque fiole coûte environ 1600 dollars.


Le Dr Chen recevait à son cabinet les fioles destinées à ses patients. Chacune contenant plus de quatre fois la dose nécessaire pour traiter un patient, il a eu l’idée de fractionner les flacons. Une infirmière était chargée de ponctionner quatre doses par fiole : au bout du compte, plusieurs fioles restaient inutilisées grâce à ce stratagème, puis-que la RAMQ fournit une fiole complète par patient.


Lors des audiences devant le Conseil de discipline, le Dr Chen a raconté qu’il ne pouvait « se résoudre » à jeter ces fioles dispendieuses à la poubelle et qu’il avait même essayé de les donner à un hôpital, en vain. C’est alors qu’il a décidé de les vendre à un pharmacien intéressé par ce stock. Il a répété le manège trois fois, pour un profit de plus de 150 000 dollars.


« Impardonnable »


Pour le conseil de discipline, c’est un geste « impardonnable » et « indigne de la profession médicale », car ces flacons « payés par l’ensemble des citoyens » via la RAMQ « ne lui appartenaient pas ».


La technique de fractionnement contrevient également aux recommandations du fabricant et aurait pu contaminer le produit. Or, sur ce point, le Conseil de discipline exonère le Dr Chen, car il estime que les mesures d’asepsie prises par son infirmière étaient suffisantes et qu’aucun patient n’a été mis en danger.


La sanction sera connue ultérieurement.

À voir en vidéo