En bref - C. difficile: entente à l'amiable

Les proches des victimes décédées après l'éclosion de la bactérie C. difficile à l'hôpital Honoré-Mercier (Saint-Hyacinthe) se partageront un million de dollars. Une entente à l'amiable a été conclue avec les patients qui ont survécu et avec les familles des 16 personnes décédées lors de ce drame, en 2006.

Les proches des patients pourront obtenir jusqu'à 10 000 $ pour souffrances et pertes de jouissance et jusqu'à 12 500 $ par chirurgie nécessaire en raison de l'infection à la bactérie. En plus, les conjoints et les enfants des 16 patients décédés des complications du C. difficile pourront toucher respectivement 7500 $ et 5000 $. D'autres patients indirectement touchés par l'éclosion de la bactérie pourront recevoir jusqu'à 9000 $. L'entente a été conclue par Jean-Pierre Ménard, avocat spécialisé dans les erreurs médicales. Elle couvre la période allant du 15 octobre 2005 au 30 avril 2006. Pas moins de 70 personnes ont été affectées par la bactérie C. difficile. L'hôpital a été montré du doigt à l'issue d'une enquête publique en raison de la faiblesse de ses mesures de prévention des maladies nosocomiales.