En bref - Tests diagnostiques erronés?

Bathurst, N.-B. — Les autorités de la santé du Nouveau-Brunswick ont ordonné une révision externe de milliers d'ultrasons, de radiographies de la poitrine, de mammographies et d'autres examens effectués au cours des trois dernières années par un radiologiste travaillant dans les hôpitaux du nord-ouest de la province.

La Régie régionale de la santé « A » a annoncé hier qu'à la suite d'un contrôle de qualité concernant les actes médicaux d'un radiologiste travaillant à l'Hôpital général de Grand-Sault et à l'Hôtel-Dieu Saint-Joseph de Saint-Quentin, certaines irrégularités la forçaient à entreprendre une vérification plus approfondie de tous les diagnostics posés entre 2006 et 2009. La situation a été mise au jour lorsqu'un groupe de radiologistes externes a effectué une étude des dossiers d'un radiologiste. En tout, 332 examens ont été revus; de ce nombre, 53 ont soulevé des doutes.