Grippe A(H1N1) - Un premier décès au Québec

Un tout premier décès est lié à la grippe A(H1N1), au Québec, alors que l'on compte maintenant près de 550 cas confirmés.

Le docteur Alain Poirier, directeur national de la santé publique, a annoncé hier qu'une dame âgée de plus de 65 ans de la région de Québec, qui s'est éteinte vendredi, était infectée par le virus. Les laboratoires n'ont toutefois confirmé qu'hier qu'elle avait la grippe A(H1N1).

«Il y avait d'autres conditions sous-jacentes: pneumonie, notamment», a-t-il souligné lors d'une conférence de presse tenue à Québec.

La dame, dont le docteur Poirier n'a pas indiqué l'âge exact, n'avait pas d'autres troubles de santé chroniques importants.

«C'est une personne qui était ambulante et apparemment en bonne santé, qui s'est présentée avec un problème respiratoire aigu qui était suspecté comme une pneumonie bactérienne et qui a été traité comme une pneumonie bactérienne, mais on a quand même recherché le H1N1, a-t-il expliqué. Son état s'est détérioré, malgré les soins dans un centre hospitalier, ici à Québec, et elle est décédée vendredi, trois jours après le début de ses symptômes.»

Le docteur Poirier n'était pas en mesure de préciser comment la défunte avait pu être infectée. Il a rappelé que la transmission du virus se fait dorénavant dans la communauté et qu'il peut y avoir transmission avant même que des symptômes n'apparaissent.

D'après lui, ce premier décès au Québec ne permet pas de conclure à une progression de la maladie du point de vue de la sévérité ou de la dangerosité.

«L'évolution est plus triste et malheureuse dans ce cas-ci, a convenu le docteur Poirier. On parle d'un premier décès sur plus de 500 cas, maintenant. Habituellement dans une année, avec l'influenza saisonnière, on peut aller jusqu'à quelques milliers de décès. C'est une triste histoire pour la famille, mais pour les mesures générales pour la population, il n'y a pas de changement.»

Ce décès porte à quatre le nombre de personnes décédées après avoir contracté la grippe A(H1N1), au Canada. On dénombre environ 2100 cas au pays depuis le début du mois d'avril.

On a maintenant répertorié 542 cas de grippe A(H1N1), au Québec, dont 64 qui ont entraîné des hospitalisations. Ces données incluent les patients guéris, et ne renvoient donc pas au nombre de patients actuellement atteints.

Les symptômes de la grippe A(H1N1) sont similaires à ceux de la grippe saisonnière. Ils incluent la fièvre, la toux, les maux de tête et les douleurs musculaires.

À voir en vidéo