Cancer du sein - Une situation explosive, reconnaît Bolduc

Québec — Après avoir finalement pris connaissance de l'étude sur la fiabilité des tests pathologiques pour le cancer du sein, le ministre de la Santé et des Services sociaux, Yves Bolduc, la juge suffisamment sérieuse pour envisager de reprendre un certain nombre de ces tests.

La couverture de la COVID-19 et les 7 premiers articles sont gratuits.

Vous devez avoir un compte pour en profiter.

Créer un compte

?Déjà abonné? .

3 commentaires
  • Yvon Roy - Inscrite 30 mai 2009 07 h 34

    oups!

    Les lamelles de cytologie étant prélevées sur le corps de suppliciés en anatomo-pathologie jusqu'à une époque assez récente, un très savant professeur français de l'Université Laval nous avait expliqué qu'il ne fallait pas s'étonner que ses coupes de la thyroïde soient presque toutes dépourvues de thyroxine, étant donné que son patient avait eu comme de toutes petites émotions avant de mourir. Ce qui démontre une fois de plus que le contexte est parfois très utile en médecine tout autant qu'en politique évidemment...

  • Claude Stordeur - Inscrit 30 mai 2009 13 h 54

    Ça fait juste 4 ans

    Qu'on réclame du matériel d'analyse un peu plus moderne, maintenant qu'il a les deux seule mains sur le volant, laquelle sait pas ce que l'autre savait?

    Vraiment on est à la solde d'un gouvernement qui fonctionne comme une poule sans tête, cette tête étant celle de Charest

  • abderrahmane oucible - Inscrit 31 mai 2009 14 h 30

    Le cancer est une maladie generalement guerrissable

    C'est le stress, soit les condition de la vie dans nos villes qui perturbent continuellement notre organisme à partir du noyau de nos cellules qui est en cause dans le malheur qui nous attaque qu'est le Cancer.
    Expliquez vous me diriez vous ?
    Oui bien sur,
    En effet c'est très très simple , il suffit de se rendre conscience de son mal .
    Mais comment se rendre conscience de son mal ?
    C'est encore plus simple , il suffit de contacter la terre quelque minutes par jour pour se décharger, dépolluer son corps et le nourir en harmonie avec ses besoins.
    L'apitherapie soit les piqures d'abeilles s'est avéré un moyen très efficace pour l'entretien de notre système immunitaire .
    Récapitulons /
    1/ arrêter de fumer de se droguer
    2/ se dépolluer par l'eau décalcifié et par une alimentation très naturelle
    3/ se détendre le plus possible
    4/ se faire piquer par cet insecte sacré qu'est l'abeille
    5/ croire à la guérison et aimer la vie
    6/ accepter de recevoir la mort si elle ose faire escale chez nous en nous rassurant qu'elle ne nous embarquera pas sauf si elle veut nous délivrer de notre souffrance
    7/sortir de notre milieu est souvent nécessaire pour retrouver du vrai bonheur, surtout de voyager aussi loin que possible en s'approchant le plus possible de la nature.