Listériose: trois autres décès confirmés

Frédéricton — Trois décès liés à la listériose ont été confirmés hier au pays, mais des tests complémentaires seront nécessaires pour établir si ces décès sont liés ou non à la crise de listériose qui sévit au pays depuis juillet.

La bactérie Listéria a fait une première victime à Ottawa. Le Dr Isra Levy, médecin-chef en santé publique, a confirmé qu'une mort survenue le 28 août dernier est liée à la maladie qui, depuis trois semaines, a entraîné la mort d'une quinzaine de personnes au pays. Aucun détail n'a été rendu public quant à l'identité de la personne morte. Il s'agit du troisième cas de listériose à être rapporté aux autorités médicales d'Ottawa depuis le début de la crise. Les Services de santé publique du Nouveau-Brunswick ont aussi confirmé qu'un premier décès lié à la listériose a été signalé dans la province. Le cas concerne une octogénaire décédée récemment à l'hôpital. Cette personne habitait un foyer de soins. Enfin, c'est bien la listériose qui a causé la mort d'une femme âgée à l'hôpital général de Kelowna, en Colombie-Britannique. L'Interior Health Authority (IHA) de la province a confirmé l'information. D'après les médecins, l'état de santé de la victime a pu la rendre plus vulnérable à l'infection.

À voir en vidéo