cache information close 

Le Medley transformé en clinique privée - Garou fait bondir les spécialistes

Le développement d'un complexe de santé privée en face du CHUM, avec la bénédiction de la direction actuelle, est une confirmation de la diminution des services qu'offrira le futur CHUM, soutient la Fédération des médecins spécialistes du Québec (FMSQ).

Déjà, il y a une dizaine de jours, le président de la FMSQ, Gaétan Barrette, avait sonné l'alarme. Selon les informations transmises aux médecins spécialistes par la direction du CHUM, les activités médicales ont été réduites dans le projet de construction du futur CHUM, affirmait M. Barrette. L'annonce hier par Le Devoir du projet d'un centre de santé privée qui deviendrait complémentaire au CHUM, comme le soulignait son promoteur, le chanteur Garou, a fait bondir M. Barrette.

«Il y a une opération délestage qui est en cours et qui cause beaucoup de remous. Cela confirme la petitesse du futur CHUM. Un centre universitaire doit avoir un curriculum complet alors que l'enseignement risque de perdre les soins de première ligne», s'est indigné hier Gaétan Barrette, qui voit là une façon de vendre le nouveau CHUM par morceaux à des projets privés.

Ce dernier se questionne sur le nombre de projets du même genre qui pourraient voir le jour, en complément du CHUM. «Ça laisse voir qu'il y aura inévitablement, dans l'état actuel du projet, un hôpital sur deux sites, avec les mêmes batailles entre pavillons que maintenant. On fera la médecine tertiaire et quaternaire au CHUM, et la base ailleurs».

De son côté, la Fédération interprofessionnelle de la santé (FIQ) a interpellé le ministre de la Santé, Yves Bolduc, lui demandant d'intervenir rapidement. «Les projets de cliniques privées poussent comme des champignons. [...] Le système de santé public est, plus que jamais, en danger», a commenté la présidente de la FIQ, Lina Bonamie.

La direction du CHUM a réagi par voie de communiqué afin de réaffirmer la concentration des services médicaux à une seule adresse. De plus, le CHUM «nie toute allégation qu'une partie de ses services se feront en dehors de ce site».

Le ministre Bolduc a emprunté la même voie, soutenant qu'il «n'est pas question de diluer le CHUM».

Le projet mis de l'avant par Garou se déploierait juste en face du CHUM, dans l'immeuble qui loge actuellement le Medley. Cette salle de spectacles déménagerait (voir autre texte, en page B 2). Il s'agit d'un complexe de santé privée avec des cliniques et des services, entre autres, de restauration, de stationnement (750 places) et d'hébergement sous forme d'hôtel, d'appartements ou de condotels. L'investissement pourrait atteindre les 100 millions de dollars.
1 commentaire
  • Maurice Monette - Inscrit 5 septembre 2008 17 h 06

    C'est une invasion carabinée...!

    Comme il y a un peu plus de 2000 ans, nous vivons une tentative d'invasion par les riches qui veulent tirer profit de la misère de la plèbe. Jésus le Nazaréen avait oser s'élever contre cette exploitation de la misère des autres et IL fut crucifié pour avoir voulu faire comprendre qu'on ne doient pas exploiter les gens pour des épreuves célestes que ceux / celles-ci se sont méritées.

    Alors, de nos jours, c'est dans la même situation qu'on se retrouvent. L'idée peut bien avoir l'air compatissante de la part de ces promoteurs(es) mais, ce n'est que pour "tirer" profit de cette misère. Alors que, ces Épreuves Célestes méritées par les indigents(es) sont les conséquences de la mauvaise utilisation de leur propre "libre-arbitre". Les affligés(es) ont assez de subir l'Épreuve d'expiation méritée, qu'ils / elles n'ont pas besoin de subir l'humiliation d'avoir à payer des frais indus pour un luxe inutile qui mettront probablement les familles de ceux / celles-ci dans une tourmente exponentielle de dettes non méritées.

    Alors, Garou en est possiblement inconscient mais, sa compassion apparente n'est qu'une tentative d'exploiter la misère des autres. D'où, c'est hypocrite de sa part de vouloir profiter des épreuves célestes que d'autres se sont méritées et cela lui vaudra beaucoup d'ennuis...

    Merci de votre ATTENTION & amour fraternel gratuit SVP!

    Votre Ami, SAGE, lui,
    MAURICE MONETTE
    Biologiste #939
    Grande Rivière