En bref: Vaccin contre le cancer du col

Des médecins québécois participeront à une recherche internationale en cours dans 12 pays pour mettre au point un vaccin contre le virus du papillome humain (VPH), qui pourrait permettre de lutter contre le cancer du col de l'utérus.

Une première étude récente, publiée dans le New England Journal of Medecine, a récemment permis d'identifier l'énorme potentiel d'un vaccin contre le VPH, pour prévenir ce cancer génital chez les femmes. Le cancer du col est un des rares cancers entraînés par un virus et il tue quelque 420 femmes chaque année au Canada. Une équipe de l'hôpital Sainte-Justine et de la Clinique médicale de l'Ouest est à la recherche de jeunes filles de 16 à 23 ans pour participer à cette étude d'envergure.