En bref: Prudence avec les vitamines

Les femmes atteintes du cancer du sein qui consomment des mégadoses de vitamines et de minéraux tout en suivant un traitement traditionnel courent plus de risques de faire une rechute et de mourir de leur maladie que les femmes qui ne suivent pas de thérapies dites «alternatives».