60 % des prisonniers sud-africains sont séropositifs

60 % des détenus relâchés des prisons sud-africaines sont séropositifs, a déclaré hier un magistrat chargé des prisons devant une commission parlementaire. Le juge Johannes Fagan a déclaré qu'environ 6000 prisonniers sur les 10 000 libérés tous les mois sont porteurs du virus et qu'environ 1169 détenus sont décédés en 2001 de maladies liées au sida. Me Fagan a expliqué que ce chiffre sur la prévalance du VIH avait été extrapolé à partir d'un échantillon représentant un petit nombre de prisonniers portés volontaires pour être testés.

Il a par ailleurs estimé que le nombre élevé d'ex-détenus porteurs du virus pourrait provoquer une propagation de la maladie à travers le reste de la population.