En bref - La CSN ne veut pas Castonguay

La présidente de la CSN, Claudette Carbonneau, demande au gouvernement Charest de reconsidérer sa décision de nommer Claude Castonguay à la tête d'un comité chargé de se pencher sur le financement du système de santé québécois.

À l'ouverture du conseil confédéral de la CSN, hier, Mme Carbonneau a remis en question l'indépendance et la neutralité de l'ancien ministre libéral de la Santé. Elle estime que la présence de M. Castonguay, qui a notamment oeuvré dans le domaine de l'assurance et qui s'est maintes fois prononcé en faveur d'une ouverture au secteur privé et du ticket modérateur, place les travaux de son comité dans l'antichambre du lobby de l'assurance privée.