En bref - La FMOQ dit non

La Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ) est en total désaccord avec le projet de loi 54 déposé cette semaine à l'Assemblée nationale.

Celui-ci vient encadrer le voisinage entre pharmaciens et médecins, qui devront dorénavant fournir à leur ordre professionnel des copies des contrats les liant (un bail, par exemple), afin de s'assurer que les médecins ne profitent pas d'un traitement de faveur qui pourrait influencer leur pratique. Des amendes plus importantes sont aussi prévues par le projet. La FMOQ estime qu'il s'agit d'un projet «incomplet», puisqu'il fait référence à un article du code de déontologie des médecins qui n'est pas encore approuvé. Mais surtout, la fédération est choquée de voir que le projet de loi «présume de la culpabilité des médecins en matière commerciale».