En bref: Des OGM dans les petits pots pour bébés

Certaines grandes marques de petits pots pour bébé contiennent des organismes génétiquement modifiés (OGM) sans que leur présence soit précisée sur les étiquettes, selon une étude menée pour le compte des organisations Greenpeace et Infant Feeding Action Coalition (INFACT) Canada.

Les deux groupes ont expliqué hier avoir commandé cette étude afin de démontrer que les acheteurs de produits alimentaires destinés aux bébés ne savaient pas toujours ce qu'ils se procuraient. Ils souhaitent que les producteurs demeurent à l'écart des OGM ou à tout le moins ne taisent pas leur présence. «On ne devrait pas tolérer d'ingrédients [génétiquement modifiés] dans la nourriture pour bébé», a déclaré Holly Penfound, de Greenpeace Canada. Les auteurs de la recherche se disent préoccupés par la présence de protéines non traditionnelles dans de nombreux produits génétiquement modifiés. Ces protéines peuvent produire des toxines et des allergènes susceptibles de nuire à la santé des petits, avancent Greenpeace et INFACT Canada.