La molécule qui répand le cancer

Ce n'est pas un médicament miracle pour les cancéreux mais une découverte qu'on n'attendait plus et qui pourrait faire faire un pas de géant à la médecine.

Une simple protéine qui explique comment un cancer arrive à se répandre dans notre corps. La molécule s'appelle Src et on vient de découvrir qu'elle contribue, par sa seule présence, à affaiblir la structure des tissus qui entourent une tumeur, ouvrant ainsi la porte à cette tumeur pour se répandre dans le reste du corps. En théorie, il suffirait donc de contrer cette molécule pour que les tissus ne soient pas affaiblis et qu'ainsi la tumeur ait toutes les misères du monde à se répandre. Autrement dit, on n'éliminerait pas vraiment le cancer mais on l'empêcherait de grandir. On savait que cette molécule était constamment présente mais on ignorait quel rôle elle jouait. En fait, elle ne travaille pas seule et cela oblige à tempérer l'enthousiasme. Pour qu'un traitement puisse être mis au point, il va maintenant falloir comprendre quelles sont les interactions de Src avec son environnement, explique Margaret Frame, de l'Institut Beatson de Glasgow, en Écosse.