En bref - Québec lance une offensive contre la revente de billets

Québec — Québec lance une offensive contre le lucratif marché de la revente de billets de spectacle sur Internet, une activité de plus en plus florissante. Le ministre responsable de l'Office de la protection du consommateur (OPC), Jean-Marc Fournier, a déposé hier à l'Assemblée nationale le projet de loi 25, qui vise à interdire la revente de billets à un prix supérieur à celui annoncé par le vendeur autorisé.

L'objectif du projet de loi est de mettre fin aux activités des nombreux sites Web spécialisés dans l'achat massif et souvent automatisé de billets, revendus par la suite aux consommateurs à des prix parfois deux ou trois fois plus élevés. On retrouve dans ce lot des sites comme Billets.ca et 514-Billets. «C'est un commerce qui désavantage le consommateur, qui désavantage ceux qui produisent des spectacles, des activités sportives ou des activités muséales de grand intérêt et qui avantage quelqu'un qui, sans plus-value, fait un coup d'argent», a expliqué le ministre Fournier en conférence de presse à Québec. Le gouvernement Charest va modifier la Loi sur la protection du consommateur de façon à court-circuiter la surenchère dans la vente de billets pour un spectacle, un événement sportif, un événement culturel, une exposition ou tout autre divertissement de quelque nature que ce soit.