Le «Doc Mailloux» est radié pour deux ans

En plus de sa radiation, Pierre Mailloux est condamné à verser des amendes totalisant 33 000 $.
Photo: Source Radio-Canada En plus de sa radiation, Pierre Mailloux est condamné à verser des amendes totalisant 33 000 $.

Le psychiatre et animateur radiophonique Pierre Mailloux, aussi connu comme le «Doc Mailloux», est radié de la profession pour une période de deux ans et condamné à verser des amendes totalisant 33 000 $. La radiation est effective à compter d'aujourd'hui.

Le conseil de discipline du Collège des médecins maintient donc la décision de culpabilité prise à l'endroit du psychiatre le 28 février 2010.

La radiation concerne l'administration par le docteur Mailloux de mégadoses d'antipsychotiques à des patients. Ces mégadoses, selon les experts, ne doivent être utilisées que dans des cas exceptionnels, car elles peuvent entraîner une augmentation des effets secondaires, des troubles de comportement accrus et porter atteinte au fonctionnement social.

Or il appert que le «Doc Mailloux» utilisait régulièrement cette forme de traitement, qu'il a prescrit à au moins 43 patients.

Les amendes, elles, sont liées à des propos tenus par le médecin lors de son émission radiophonique, propos qui comportaient des opinions médicales qui n'étaient pas suffisamment fondées et des écarts de langage que le conseil de discipline juge inacceptables dans la bouche d'un médecin.

Bien que les autorités médicales reconnaissent qu'il s'agit d'une sanction sévère, elles soulignent que Pierre Mailloux a déjà été condamné à 10 000 $ et à sept jours de radiation pour des offenses similaires dans le passé mais que son comportement n'a pas changé depuis.

À voir en vidéo