En bref - Le médecin qui a procédé à l'intubation de Paul Buisson comparaît

Le médecin qui a procédé à l'intubation du journaliste Paul Buisson alors qu'il était en arrêt cardiorespiratoire, le docteur Steve Simard, comparaissait hier, devant le Comité de discipline du Collège des médecins, à Montréal.

Paul Buisson est décédé au Centre hospitalier de Saint-Eustache, en avril 2005, à l'âge de 41 ans. Le coroner Jacques Ramsay avait conclu qu'il était décédé après qu'on lui eut prescrit du «dilaudid», un puissant narcotique, qui avait provoqué un arrêt cardiorespiratoire. On avait aussi raté une manoeuvre d'intubation, celle-ci ayant été réalisée dans l'estomac plutôt que dans les poumons. Le médecin qui avait prescrit le narcotique a déjà comparu. Quant à l'audience impliquant le docteur Simard, des témoins étaient attendus devant le Comité, dont la conjointe de Paul Buisson, Suzanne Aubin.