La police philippine perquisitionne dans un centre islamique avant un défilé catholique

Le festival du Nazaréen noir est l’un des plus grands rassemblements religieux du monde.
Photo: Noël Celis Agence France-Presse Le festival du Nazaréen noir est l’un des plus grands rassemblements religieux du monde.

Manille — La police philippine a perquisitionné dans un centre islamique de Manille, arrêtant brièvement des dizaines de personnes, avant la traditionnelle procession du Nazaréen noir, un important festival catholique, a annoncé dimanche un porte-parole.

Les autorités craignent d’éventuelles attaques djihadistes lors de la procession lundi à Manille du Nazaréen noir, un Christ en bois sombre portant la croix qui attire des millions de Philippins.

Durant son opération au Centre islamique samedi, la police a arrêté deux personnes pour détention illégale de drogue, a déclaré à l’AFP Marissa Bruno, porte-parole de la police de la capitale.

Elle a ajouté que 82 autres personnes présentes dans le centre avaient été conduites au commissariat avant d’être relâchées peu après, lorsqu’il est apparu qu’elles ne faisaient l’objet d’aucun mandat d’arrestation.

L’inspecteur Bruno a démenti que le Centre islamique — qui comprend une mosquée — ait été visé spécifiquement par la police. D’autres sites ont fait l’objet d’opérations de police, a-t-elle déclaré.

Les autorités sont en état d’alerte face à la possibilité d’attaques de militants islamistes lors de la procession du Nazaréen noir.

Les forces de sécurité ont souligné toutefois n’avoir été informées d’aucune « menace directe » contre le festival. Mais elles craignent des représailles après la mort du chef d’un groupe armé musulman responsable d’attentats contre des civils et qui se réclame de l’organisation État islamique (EI).

Mohammad Jaafar Maguid, fondateur et chef d’Ansarul Khilafa Philippines, a été abattu jeudi par les forces de sécurité dans l’île méridionale de Mindanao.

Des cibles catholiques ont déjà été visées par le passé par des extrémistes islamistes.

Pendant le festival du Nazaréen noir, l’un des plus grands rassemblements religieux du monde, les pèlerins accompagnent ce Christ apporté par un prêtre espagnol sur l’archipel en 1607 et auquel les Philippins prêtent la faculté de réaliser des miracles et d’exaucer des voeux.

Environ 90 % des 100 millions de Philippins pratiquent un catholicisme fervent.