22 avril 2005 - Il faut «réinventer la roue»

Gaz à effet de serre, protocole de Kyoto, multinationales, pollution, disparition d'espèces animales et végétales, fonte de la calotte polaire. Thèmes plus qu'utilisés actuellement et qui dressent un bilan peu réjouissant de notre monde actuel. Dans ce tableau plutôt sombre de notre histoire, une touche de couleur apparaît comme dans une toile de Rembrandt. C'est après-demain, le 22 avril, qu'aura lieu le 35e anniversaire du Jour de la Terre: et là se conclut cette année une thématique biennale centrée sur le transport.

Réinventer la roue, thème du Jour de la Terre 2005, se veut une campagne de sensibilisation et d'actions dont l'enjeu est de démontrer les effets bénéfiques du transport durable. «Notre but, explique Véronique Arsenault, est de sensibiliser la population aux transports écologiques, en conformité avec le protocole de Kyoto.»

Jacques Languirand, porte-parole de l'événement, abonde en ce sens: «Au moment où les prix de l'essence explosent, il est plus que temps de redécouvrir les bienfaits du transport en commun et de réduire ainsi considérablement nos émissions de GES [gaz à effet de serre].» Selon lui, la Terre est dans un sale état et il est plus que temps que la population se regroupe et pose des gestes concrets pour réparer les erreurs du passé et voir au futur. Il en va de la survie des espèces animales, végétales et humaines.

Des événements

Afin de sensibiliser la population à l'environnement, la Corporation Saint-Laurent, qui est mandataire de ce mouvement participatif en environnement au Québec, a organisé plusieurs activités et conférences. Parmi celles-ci, mentionnons les cliniques d'inspection automobile de l'Association québécoise de lutte contre la pollution atmosphérique (AQLPA), qui se dérouleront le vendredi 22 avril à Montréal et à Québec. Ces cliniques ont pour but de vérifier l'état des voitures, un mauvais fonctionnement mécanique ayant des conséquences néfastes sur l'environnement.

Toujours le 22 avril se tiendra, pour la première fois au Québec, une collecte de matières dangereuses pour les commerces et les bureaux d'affaires de l'arrondissement Ville-Marie, de 10h à 15h à l'îlot Balmoral.

La Société des arts technologiques (SAT) sera l'hôte d'un «danse-o-thon» organisé par Robert de la Gauthier. Le but: collecter des fonds qui serviront à financer des projets de revégétalisation en milieu urbain, et le «légendaire DJ» a su convaincre ses amis de poser un geste pour cette bonne cause. Ainsi, Akufen, ainsi que les DJ Mighty Kat et The Mole se joindront à lui pour faire bouger les danseurs qui ont le pied vert! Le concept de ce danse-o-thon, qui durera de 22h à 8h, est simple: tout participant pourra solliciter un appui financier auprès de son entourage afin d'obtenir un parrainage pour chaque heure dansée. Les billets des danseurs et participants sont ainsi financés en partie ou totalement. On trouve le formulaire de parrainage sur www.emc2mtl.com. Les billets sont en vente à la SAT à raison de 35 $ par danseur (25 $ étudiant et 50 $ à la porte).

Des actions

Québec'ERE (ERE, pour éducation relative à l'environnement), en collaboration avec le service de l'éducation du Musée national des beaux-arts du Québec, présente pour la première fois l'événement «Arts et Environnement» afin de célébrer le Jour de la Terre et de sensibiliser jeunes et moins jeunes à l'importance de protéger notre planète.

Ces quatre activités du Jour de la Terre font partie des 450 qui sont proposées cette année par la Corporation Saint-Laurent et s'ajoutent à d'autres mises en place par de petits collectifs communautaires, que l'on retrouve dans des lieux aussi divers que les écoles, les garderies ou les maisons de la culture.

Ce Jour de la Terre, dont c'est le 35e anniversaire, est l'événement majeur en environnement non seulement au Canada et au Québec, mais dans plus de 180 pays. Ce jour se veut l'occasion parfaite pour se réunir afin de faire évoluer les choses. Pour souligner l'événement, la direction du festival profitera de l'occasion pour planter 35 arbres soulignant les 35 «bougies» du Jour de la Terre, atteintes ce 22 avril.

Pour plus d'information, visitez le site Internet officiel: www.jourdelaterre.org