Québec décrète plusieurs interdictions d’utilisation de l’eau potable

Afin de prévenir des difficultés d’alimentation en eau brute, les autorités doivent donc absolument réduire la consommation collective dès mardi.
Photo: iStock Afin de prévenir des difficultés d’alimentation en eau brute, les autorités doivent donc absolument réduire la consommation collective dès mardi.

La Ville de Québec décrète à compter de ce mardi plusieurs interdictions d’utilisation de l’eau potable, afin de préserver les réserves en eau de la ville de quelque 550 000 habitants.

Il y a donc interdiction d’arrosage et d’utilisation de l’eau potable à des fins de nettoyage, d’arrosage et de remplissage des piscines. Cette interdiction restera en vigueur jusqu’à nouvel ordre sur l’ensemble du territoire de l’agglomération de Québec.

En conférence de presse, le maire Régis Labeaume a expliqué qu’à cause du manque de pluie, le niveau de l’eau dans les rivières est très bas. Afin de prévenir des difficultés d’alimentation en eau brute, les autorités doivent donc absolument réduire la consommation collective dès mardi.

Plus précisément, l’interdiction décrétée touche des activités telles le lavage des véhicules, le nettoyage d’un stationnement et de son allée d’accès ainsi que du revêtement extérieur des maisons, l’arrosage des pelouses et le remplissage des piscines.

La Ville signale qu’une surveillance régulière du respect de la réglementation sera effectuée. Les contrevenants recevront un avis tout en s’exposant, en cas de récidive, à une amende minimale de 150 $ et maximale de 1000 $.

L’utilisation de l’eau potable est permise temporairement pour l’arrosage manuel des potagers, des jardins, des boîtes à fleurs, des plates-bandes et des arbustes en soirée seulement. Il en est de même pour le remplissage d’une nouvelle piscine pour la mise en forme et le maintien de la toile, mais avec une limite, tout comme l’arrosage d’une nouvelle pelouse, ensemencée ou tourbée, aux heures prévues au règlement.

Pour sa part, la Ville de Québec maintient ses activités de nettoyage de rue seulement dans les secteurs présentant des enjeux de salubrité.

À voir en vidéo