Un important convoi de pompiers québécois en renfort en Colombie-Britannique

Environnement Canada a indiqué que la chaleur qui étouffe une bonne partie de la province devrait faire place à de la pluie à certains endroits. Les autorités craignent que des orages viennent déclencher de nouveaux feux.
Photo: Darryl Dyck La Presse canadienne Environnement Canada a indiqué que la chaleur qui étouffe une bonne partie de la province devrait faire place à de la pluie à certains endroits. Les autorités craignent que des orages viennent déclencher de nouveaux feux.

Un important renfort venant du Québec tentera de soulager les pompiers fort exténués par la lutte contre les quelque 270 feux de forêt qui font rage en Colombie-Britannique.

La Société de protection contre les feux de forêt du Québec (SOPFEU) a annoncé vendredi le déploiement de 153 personnes, dont 60 pompiers et 80 combattants auxiliaires, en Colombie-Britannique.

Ils quitteront le Québec le dimanche, à destination d’Abbotsford. Ils devraient y rester pendant 14 jours.

Je veux féliciter la population d’avoir évacué les lieux d’une manière ordonnée et en toute sécurité

 

Soutiens

Selon la SOPFEU, il s’agit du plus important déploiement hors Québec qu’elle n’a jamais réalisé.

La SOPFEU compte environ 400 personnes pour aider la lutte contre les feux de forêt en Colombie-Britannique, en Alberta, au Manitoba et en Ontario.

Les pompiers de la Colombie-Britannique ont aussi reçu des renforts du Yukon, du Nouveau-Brunswick, de Terre-Neuve-et-Labrador et même du Mexique.

Des services d’incendie municipaux aident aussi à combattre les flammes, notamment à Logan Lake, une localité située au sud-ouest de Kamloops.

Les quelque 2000 habitants, menacés par un important feu dont la superficie atteint 380 kilomètres carrés, ont été évacués jeudi.

Le sinistre a aussi entraîné des alertes d’évacuation pour des propriétés situées à l’est de Logan Lake, notamment à Cherry Creek.

Secteurs résidentiels

Le maire de Logan Lake, Robin Smith, a indiqué que des équipes étaient accourues d’aussi loin que Elkford, Mackenzie et Burbaby pour installer des systèmes d’arrosage pour protéger les secteurs résidentiels.

« Je veux féliciter la population d’avoir évacué les lieux d’une manière ordonnée et en toute sécurité », a-t-il lancé.

Environnement Canada a indiqué que la chaleur qui étouffe une bonne partie de la province devrait faire place à de la pluie à certains endroits.

Les autorités craignent que des orages viennent déclencher de nouveaux feux.

À voir en vidéo