Pourquoi les feuilles changent-elles de couleur à l’automne?

Julie Corbeil-Walsh Collaboration spéciale
Les feuilles des arbres, vers la fin de septembre au Québec, commencent à changer de couleur à cause de la diminution du nombre d’heures d’ensoleillement. Mais est-ce le cas pour tous les arbres?
Photo: Getty Images Les feuilles des arbres, vers la fin de septembre au Québec, commencent à changer de couleur à cause de la diminution du nombre d’heures d’ensoleillement. Mais est-ce le cas pour tous les arbres?

Ce texte fait partie du cahier spécial Le Petit D

Neige, froid, blanc…

Et si je te dis printemps ?

Neige qui fond, crottes de chien qui reviennent à la surface (beurk !), bourgeons…

Et l’été ?

Jardinage, soleil, piscine…

Et qu’en est-il de l’automne ?

Rouge, orange, jaune, les feuilles colorées des arbres…

Quelle chance tu as de traverser quatre saisons aussi différentes chaque année !

As-tu remarqué que la durée du jour varie au fil des saisons ? Les longues journées d’été cèdent leur place aux courtes journées d’hiver. Les plantes (arbres et autres) perçoivent ces changements saisonniers. Les feuilles des arbres, vers la fin de septembre au Québec, commencent à changer de couleur à cause de la diminution du nombre d’heures d’ensoleillement.Est-ce le cas pour tous les arbres ? Non ! Le sapin, le pin et l’épinette (des conifères) restent bien verts tout l’automne et tout l’hiver. Toutefois, à l’automne, les arbres à feuilles caduques (feuillus) changent de couleur et perdent leurs jolies feuilles. Ces arbres traversent l’hiver dénudés et se referont une belle et nouvelle verdure au printemps.

En été, le vert gagne haut la main…

Le changement de couleur des feuilles des arbres est caractéristique de l’automne au Québec, mais t’es-tu déjàdemandé pourquoi les feuilles changent de couleur ? Je t’explique !

Du printemps à la fin de l’été, lamajorité des arbres feuillus ont des feuilles de couleur verte, car celles-ci contiennent un pigment appelé chlorophylle. Un pigment, c’est la substance présente dans les cellules de la plante qui lui donne sa couleur. Les plantes produisent plusieurs sortes de pigments qui ont différents rôles. Par exemple, certains pigments permettent aux végétaux de faire la photosynthèse (je t’explique ce que c’est plus loin), d’autres attirent les animaux qui pollinisent les fleurs et dispersent les graines, etc. Les pigments ont parfois des noms un peu bizarres (lis-les à voix haute avec une grosse voix) : flavonoïdes, anthocyanes, caroténoïdes, quinones, bétalaïnes, etc. Tu as mangé certains de ces pigments si tu as déjà consommé des cerises, des carottes, du maïs ou des bananes !

Les plantes ne vont pas à l’épicerie pour se nourrir ! La chlorophylle permet aux végétaux d’absorber la lumière du soleil pour créer des sucres (l’équivalent de notre nourriture pour les plantes), tout en relâchant de l’oxygène dans l’air, c’est ce qu’on appelle la photosynthèse.

… Mais à l’automne, c’est la revanche du rouge !

Pendant l’été, les plantes produisent beaucoup de chlorophylle, ce qui fait que les autres pigments présents également dans les feuilles ne sont pas visibles : on ne voit que le vert de la chlorophylle. À la fin de l’été, la période d’ensoleillement est moins longue et les plantes reçoivent de moins en moins d’énergie solaire, donc ne produisent plus autant de chlorophylle.En préparation pour l’hiver, il se forme un « bouchon » à l’endroit où la feuille se rattache à la branche (le pétiole). Ce « bouchon » bloque complètement le passage de la sève chez certains arbres, comme le bouleau. La chlorophylle se dégrade peu à peu, ce qui permet d’apercevoir les pigments jaunes. Chez les érables, le « bouchon » ne bloque pas totalement la circulation de la sève, il y a donc des sucres qui se retrouvent dans la feuille (rappelle-toi que la sève des érables est très sucrée, c’est ce qui nous donne le sirop d’érable !). Ces sucres provoquent la formation de pigments rouges. On observe alors des nuances de rouge et d’orange dans le feuillage, particulièrement chez l’érable à sucre.

Si tu en as un, c’est le moment de sortir ton cellulaire pour prendre quelques photos des magnifiques paysages qui t’entourent, car, rapidement, ces feuilles tomberont au sol. Puisque la chlorophylle n’est plus fabriquée et qu’elle se dégrade, les feuilles ont perdu leur fonction principale, qui est de capter l’énergie du soleil pour effectuer la photosynthèse. L’arbre perdalors ses feuilles. Il conservera ses précieuses énergies et ses nutriments dans ses racines pendant l’hiver pour ensuite recommencer le cycle au printemps. Tu pourras ramasser et conserver quelques feuilles d’automne pour décorer ta citrouille d’Halloween ou bien pour fabriquer un signet maison. Passe un bel automne coloré !