La justice climatique en sept questions rapides

Le Devoir Collaboration spéciale
L’un des plus gros défis auxquels tu auras à faire face lorsque tu seras devenu adulte, c’est le réchauffement de la planète.
Photo: Renaud Philippe Le Devoir L’un des plus gros défis auxquels tu auras à faire face lorsque tu seras devenu adulte, c’est le réchauffement de la planète.

Ce texte fait partie du cahier spécial Le Petit D

Tu le sais déjà, l’un des plus gros défis auxquels tu auras à faire face lorsque tu seras devenu adulte, c’est le réchauffement de la planète. Pour cela, tu auras pour mission de consommer moins que tes parents et tes grands-parents, et ce, même si tu as assez d’argent pour t’acheter tout ce que tu veux ou presque. Tu trouves ça injuste ? Réponds à ces quelques questions concoctées par OXFAM-Québec pour bien comprendre pourquoi il faut consommer moins.


 

1. Qui suis-je ?

Je suis la militante écologiste à l’origine du mouvement mondial de grève scolaire pour le climat. 

2. Combien de personnes environ ont marché dans les rues de Montréal et de Québec il y a un an, le 27 septembre 2019 précisément, afin de demander une plus grande justice climatique ?

A. 50 000 à Montréal et 5000 à Québec

B. 100 000 à Montréal, 12 000 à Québec

C. 500 000 à Montréal, 30 000 à Québec

3. Les 10 % de personnes les plus riches du monde sont responsables de quel pourcentage des émissions de carbone dans l’atmosphère ?

A. 22 %

B. 32 %

C. 52 %

4. D’où provient la plus grande part des émissions polluantes de carbone chez les personnes les plus fortunées ?

A. De leurs moyens de transport

B. De leur alimentation

C. De leur consommation de vêtements

5. À elles seules, les personnes les plus riches de la planète (1 % de la population) produisent désormais _______ d’émissions polluantes de carbone que la moitié la plus pauvre de la population mondiale.

A. Autant

B. Deux fois plus

6. Qu’est-ce qu’un « budget carbone » ?

A. L’argent qu’une entreprise peut dépenser pour polluer

B. L’argent qu’un pays peut dépenser pour lutter contre la crise climatique

C. La quantité de carbone qui peut être ajoutée à l’atmosphère afin de limiter le réchauffement planétaire

7. Vrai ou faux ?

Vers 2050, si on n’inverse pas la tendance actuelle, le 1 % des personnes les plus riches gaspilleront à elles seules tout le carbone qui peut encore être émis avant d’atteindre un réchauffement planétaire de 1,5 °C, et ce, même si toutes les autres émissions sont tombées à zéro.

Réponses

1. Greta Thunberg – Elle a 17 ans et habite Stockholm, en Suède.

2. C – Du jamais vu ! Y étais-tu ?

3. C – Oui, tu as bien lu. Ils sont responsables de plus de la moitié des émissions de carbone !

4. A – Surtout la voiture, notamment les véhicules utilitaires sport (VUS), et l’avion.

5. B – Et ce sont malheureusement les plus pauvres qui subissent les conséquences des changements climatiques.

6. C – Ce n’est pas de l’argent. Il s’agit d’une limite de pollution suggérée aux gouvernements.

7. Vrai. Tu peux influer sur ce que sera l’année 2050 !