Inspirante Victoriaville

Aurélie Lagueux-Beloin Collaboration spéciale
Victoriaville est un chef de file en développement durable au Québec.
Photo: Courtoisie Victoriaville est un chef de file en développement durable au Québec.

Ce texte fait partie d'un cahier spécial.

Victoriaville est un chef de file en développement durable au Québec. La municipalité du Centre-du-Québec se démarque par ses habitations durables. Adapter sa maison aux changements climatiques et réduire ses émissions de gaz à effet de serre tout en économisant : que demander de mieux ?

En 2011, la municipalité lance Habitation durable, un programme d’attestation et d’aide financière pouvant aller jusqu’à 8000 $ qui s’adresse aux citoyens, pour les aider à rénover ou à concevoir une construction durable qui aura une faible empreinte carbone.

« Avec Habitation durable, une maison respectueuse de l’environnement par sa construction, son orientation, sa localisation et son utilisation coûte le même prix qu’une maison régulière », note Carline Ghazal, coordonnatrice de la division de développement durable du Service de l’environnement de la Ville de Victoriaville. Si bien qu’en 2019, 464 nouvelles constructions et 1807 projets de rénovation réalisés sur le territoire de la municipalité sont durables. C’est maintenant une maison sur quatre à Victoriaville qui est certifiée comme étant durable.

Le programme fonctionne si bien que pas moins de douze municipalités l’ont maintenant adopté. En plus de Saint-Valérien, Varennes, Petite-Rivière-Saint-François, Dixville, Plessisville et des sept municipalités de la MRC Des Sources, certaines villes, dont Repentigny et Bromont, songent à se joindre au mouvement.