Une tempête post-tropicale amènerait de fortes pluies dans les Maritimes

Les précipitations pourraient atteindre entre 50 et 100 millimètres dans certaines parties de la Nouvelle-Écosse, de l’Île-du-Prince-Édouard et du sud-est du Nouveau-Brunswick.
Photo: Marie-France Coallier Archives Le Devoir Les précipitations pourraient atteindre entre 50 et 100 millimètres dans certaines parties de la Nouvelle-Écosse, de l’Île-du-Prince-Édouard et du sud-est du Nouveau-Brunswick.

Environnement Canada prévient les résidants des Maritimes de se préparer pour le passage possible d’une tempête post-tropicale, plus tard cette semaine.

La tempête tropicale Erin devrait se former plus tard mardi au large des Carolines, puis se diriger vers le nord-est en direction de la Nouvelle-Écosse, où des pluies abondantes et des rafales sont prévues jeudi et vendredi.

On prévoit que la tempête atteindra la côte atlantique de la Nouvelle-Écosse d’ici vendredi après-midi.

Les rafales pourraient être suffisamment fortes pour provoquer des pannes de courant isolées et des dommages mineurs.

Les précipitations pourraient atteindre entre 50 et 100 millimètres dans certaines parties de la Nouvelle-Écosse, de l’Île-du-Prince-Édouard et du sud-est du Nouveau-Brunswick.

Cependant, Environnement Canada estime qu’une importante onde de tempête est peu probable, bien que des niveaux d’eau plus élevés que la normale et un fort ressac sur la côte soient possibles près de la trajectoire de la tempête.